Apprendre des langues avec plaisir

Ecoutez la prononciation idiomatique grâce à la version audio de cet article!

arrows-27815_640

icons-847264_640

Vous pouvez aussi le retrouver sur l’application Lingq

Vous l’aurez sans doute remarqué si vous avez lu mes autres articles, il y a un mot que je reprends souvent quand je parle des langues, c’est le mot « plaisir ».

Pourquoi y-a-t-il tant de personnes en échec dans l’apprentissage des langues? Parce qu’elles n’y prennent pas plaisir. Pour réussir vraiment à conquérir une langue il faut qu’elle nous attire, qu’elle nous plaise, que sa compagnie nous procure du bien-être, que la parler et la comprendre nous apporte un enrichissement personnel, intellectuel ou culturel.

Il est primordial de centrer l’apprentissage de la langue sur les domaines qui nous intéressent et nous passionnent plutôt que de s’obliger à la découvrir à travers des sujets qui nous barbent!

barcelona-1814513_640.jpg

Quand je pense à des personnes qui m’inspirent ou qui inspirent d’autres personnes, quel que soit le domaine, je vois des gens passionnés par ce qu’ils font. Ce qui les caractérise c’est avant tout le plaisir et la passion qu’elles ressentent et qui les poussent à aller toujours plus loin.

architecture-600481_1920Une langue c’est un moyen de communication lié à un ou plusieurs pays,  à une ou plusieurs régions, etc. Connaître une langue c’est aussi s’intéresser à sa culture passée ou présente et c’est souvent par là que l’on peut trouver une source importante de motivation. Pour ma part découvrir la littérature, les chansons, le patrimoine historique, architectural, naturel, les traditions, les modes de vie, c’est généralement ce qui motive et entretient la passion.

Je ne serais probablement jamais devenue bilingue en espagnol si je ne m’étais pas passionnée pour la littérature latino américaine, l’Amérique précolombienne, l’Espagne musulmane, la République et la Guerre Civile, l’art hispano arabe, la poésie de Lorca, Machado, Neruda, les peintures de Dali, l’architecure de Gaudi, les chansons de Mecano, la danse latine, le flamenco, le cinéma… Si la langue espagnole m’a envoûtée, j’ai été littéralement ensorcelée par certains aspects de sa culture et de son histoire.

Pour autant, d’autres aspects ne m’ont jamais parlé et si j’avais dû passer par là pour appendre il est fort probable que mon enthousiasme pour la langue aurait largement diminué. Il est fondamental de choisir ce qui nous plaît. Je ne me suis jamais forcée à étudier des sujets qui ne m’intéressaient pas, même s’ils étaient jugés importants ou incontournables et je pense que ça m’a plutôt bien réussi!

Aujourd’hui, pour apprendre l’italien par exemple je cherche des ressources sur l’éducation, la santé, le développement personnel, l’écologie, la nature, la gastronomie, parce que c’est ce qui m’intéresse en ce moment. J’aime écouter des chansons actuelles mais aussi de l’opéra, j’aime lire des articles sur internet et des romans d’Italo Calvino, regarder des films et des courts-métrages. Je crée ma propre mosaïque de ressources en italien et elle ne peut évidemment pas correspondre tout à fait à la vôtre car nous avons tous des goûts différents.

collage-2231082_1280.jpg

Nous avons tous en nous les capacités de savoir ce qui nous convient, ce qui est bon pour nous. A mon sens, si quelque chose nous plaît et nous attire c’est que cela correspond à nos besoins. Il y a à mon avis suffisamment d’obligations et de contraintes dans notre vie sans en rajouter qui ne soient pas nécessaires. Comme on dit en français « les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas ». C’est valable pour les langues aussi.

Sur ce site, dans mes vidéos, mes articles, mes podcasts, je vous parlerai forcément des sujets qui me plaisent, qui me passionnent, qui me touchent. Vous parler de ce qui me laisse indifférente et m’ennuie n’aurait aucun sens et ne pourrait rien vous transmettre de positif.

 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Sprachcaffe dit :

    Voilà un très bel article, merci Katy ! C’est en effet la notion de plaisir qui joue un très grand rôle dans l’apprentissage d’une langue. Les séjours linguistiques en sont une preuve irréfutable car les étudiants prennent généralement plaisir à pouvoir utiliser la langue en contexte, et qui plus est dans une atmosphère de vacances. Il n’y a rien de mieux pour faire des progrès que de se faire plaisir en même temps.
    Merci et à bientôt !
    Laure de Sprachcaffe

    1. Katy's Languages dit :

      Merci Laure. Je pense aussi que les voyages sont un excellent moyen d’apprendre des langues.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s